Pentecôte 2011 ;-)

Quelle grande joie pour des miliers et des milliers de diocésains que ces 12 et 13 juin 2011... Le stade Nungesser est souvent l'occasion de liesse populaire, mais jamais il n'avait connu pareille ambiance !

 vers les vidéos Pentecôte 2011

vers les reportages photos

 

Diocèse en fête

 

Il est 5h00… un certain dirait « Paris s’éveille » mais aujourd’hui à Valenciennes, c’est tout le diocèse de Cambrai qui s’éveille. Le stade est vide… ou presque puisqu’il est l’heure des derniers préparatifs et que quelques uns s’agitent pour que la fête annoncée soit aussi belle que possible : la fête du diocèse de Cambrai… la fête de tous les baptisés, de tous les confirmés… la fête de l’Esprit Saint en cette Pentecôte 2011 ! 

 

Les gradins sont vides, la pelouse est déserte… mais plus pour longtemps ; voilà les premiers bus, 8h00 n’a pas encore sonné. Chacun trouve une place, chacun trouve sa place car ne l’oublions pas nous sommes TOUS INVITES. La foule arrive… encore et encore bercée par les mélodies de la « chorale diocésaine spéciale Pentecôte 2011 » car évènement spécial, chorale spéciale ! Elle est accompagnée par une chorale de sourds et de malentendants qui « chantera » à l’unisson les chants de la messe…

 

 

Il est déjà 9h00, l’animation bat son plein. Les enfants venus également en masse font leur entrée sur le stade accompagnés de Camérino… une « bête » venue d’ailleurs ! Elle représente le logo de notre diocèse : une étoile qui scintille, une étoile qui nous montre le chemin à suivre, le chemin qui nous mène tous vers la sainteté. Ils sont près de 400 enfants à être présents et c’est avec une grande ferveur qu’ils sont accueillis, une ferveur digne d’un stade football !

 

 

C’est maintenant au tour des baptisés de la nuit de Pâques 2011 suivis des confirmands de fouler la pelouse de Nungesser. Et quelle belle arrivée au milieu de l’assemblée…

Tous les « acteurs » sont en place. Le scénario est bien rodé. Le moteur des caméras est en marche : Que la fête commence ! Que la célébration commence !

 

 

Monseigneur François Garnier – archevêque de Cambrai – qui soit dit en passant vit aujourd’hui sa 2ème « Pentecôte nungesserienne » après Festi-Paroisse 2003 – nous

 

offre une homélie sous forme de catéchèse intergénérationnelle en 5 étapes à travers une question comment les douze ont-ils découvert le Christ ? Il nous offre cette profonde réflexion : cinq découvertes, cinq trésors:

 

 

«  La première découverte est une découverte heureuse : Jésus est vraiment le frère de tous les hommes et de toutes les femmes(…) Toute vie compte pour Lui la plus fragile, la plus méprisée, la plus ratée et même la plus criminelle. Chacun a toujours une valeur infinie.

 

 

La seconde découverte est une découverte étonnante : Jésus qui est vrai frère de tous les Hommes est aussi le fils d’un mystérieux Père qu’il ne cesse de prier. Pour prier, Il aime se retirer dans des lieux déserts. Les douze finissent par lui demander : Apprends-nous à prier. Et Jésus va leur donner les mots d’une prière complètement renversée PÈRE QUE TA VOLONTE SOIT FAITE. C’est la prière que Jésus fera lui-même un peu plus tard dans le jardin de Gethsémani : Père, non pas ma volonté mais la tienne.

 

 

La troisième découverte, c’est la découverte rude : Jésus prend de plus en plus de risques. Lui vrai frère, vrai fils d’un mystérieux Père, voilà qu’il prend vraiment trop de risque. Les apôtres n’ont pas tout quitté pour rien ! Ils ont bien choisi ! Ils ont bien fait de le suivre mais voilà que tout va basculer… Il multiplie ses ennemis, Il aime trop la vérité : il souffre tellement de les voir s’installer dans l’orgueil, le mensonge et l’hypocrisie… C’est ainsi que Jésus prend le risque suprême de la croix. Jésus ne se dérobera pas. Il aimera jusqu’au bout. Et pour les apôtres, ce sera le moment terrible de l’hésitation, de la trahison, du reniement, de la peur, de la fuite…

 

 

La quatrième découverte est la plus étonnante et la plus difficile à croire : celle de la résurrection du Seigneur. Jésus va se manifester pour faire fondre leurs doutes. Il va se montrer juste ce qu’il faut à leurs yeux pour qu’enfin ils croient. Quand il sera suffisamment présent à leur cœur, Il pourra disparaitre à leurs yeux.

 

 

La cinquième découverte est la plus tonique, c’est celle que les apôtres vont faire au matin de la Pentecôte ! C’est la découverte de  l’Esprit Saint : Esprit « défenseur des faibles » que nous sommes tous, Esprit « souffle » pour les essoufflés que nous sommes, Esprit « feu » pour les tièdes que nous sommes, Esprit « force » pour les fragiles que nous sommes.

 

 

Alors que notre première passion soit de devenir de vrais frères pour tous les hommes, notre seconde passion soit de devenir de vrais priants comme Jésus, que notre troisième passion soit celle de savoir risquer gros pour Jésus sans nous décourager, que notre quatrième passion soit celle de grandir dans la foi en la résurrection de Jésus et en la nôtre à préparer tout au long de notre vie et qu’enfin notre cinquième passion soit de devenir des baptisés gonflés, témoins inusables animés par l’Esprit de Pentecôte.

 

Le temps est venu pour les 700 jeunes et adultes de « recevoir l’Esprit Saint ».
Monseigneur F. Garnier et l’ensemble des prêtres présents imposent alors les mains sur tous les confirmands. Chacun des 50 prêtres ayant la joie exceptionnelle de confirmer aujourd’hui reçoivent le Saint Chrême des mains mêmes de l’archevêque avant de rencontrer les confirmands pour les marquer du signe de la croix avec l’huile parfumée…

La matinée s’achève sur cette belle célébration vécue par près de 8000 personnes à travers le stade et près de 200 sur internet ! Et certains plus surprenant que d’autres

 

 

Il est déjà 13h30… après un bref temps de repas, l’après-midi peut débuter !

 

 

À travers 8 chars imaginés, construits, mis en scène (…) près de 500 acteurs et figurant nous offrent une version actualisée de 8 des actes des apôtres :

-        La Pentecôte par les mouvements d'Action Catholique en monde rural et en monde ouvrier

 -        Les premières communautés par les différentes congrégations religieuses diocésaines

 -        Philippe et l’eunuque par la paroisse Saint Jean du Mont d’Anzin

 -        La conversion de Paul par l’enseignement catholique

 -        Pierre et Paul par le Mouvement Eucharistique des Jeunes

 -        Artémis à Ephèse par le comité des fêtes de Valenciennes

 -        Le naufrage de Paul par les groupes de partage et les groupe solidarité quartier

 -        Rome par le doyenné de l’Avesnois

 

 

Quel beau spectacle !

Une façon de (re)dire que nous sommes tous invités à témoigner du Christ ressuscité… comme les premières communautés… Une façon aussi de présenter les 500 groupes de partage des actes des apôtres qui se sont mis en marche depuis la Pentecôte 2010 !

 

 

Et la grande fête du diocèse se termine par une farandole offerte par les enfants et Camérino guidée par… Monseigneur F. Garnier ! ne devons-nous pas tous garder un cœur d’enfant ?

 

 

En guise de « bouquet final » voici quelques commentaires extraits de certains réseaux sociaux (pour ne pas les citer !!!):

 

 

Merci pour ces deux jours qui ont été pour Magnifique...Un super organisation...une super Confirmation..Ce week end Restera Gravé dans ma mémoire

 

merci bcp cè 2magnifique journé!!tré bone organisation!!

peux-t-on prendre la belle vidéo de la cérémonie, pour que je garde un très beau souvenir en live de ce beau moment?

 

 

merci

 

 

merci Monsieur Diocese !

 

 

Je l'avoue j'y été et c'était vraiment SUPER....Merci à vous tous pour ce merveilleux moment......!!!

 

 

Super reportage photos et vidéo

 

 

Merci pour cette magnifique journée !

 

 

merci pour le live depuis le site...

 

 

merci aussi j'ai pu le vivre de l'ardèche

 

 

Génial....merci c'était une journée formidable et très enrichissante. Merci à tous ceux qui ont œuvré pour cette belle journée. J'y était sublime......

 

 

Très belle journée, remplie de joie et de bonheur, j'en garderai un très bon souvenir de ma confirmation

 

 

J'y était avec mes amies...très belle fête....

 

 

MAGNIFIQUE JOURNEE !!!

 

 

 

A l'issue de la journée de fête, Monseingeur F. Garnier ainsi que l'ensemble de l'assemblée ont dit avec force et conviiction des orientations de la catéchèse,

 

Nous sommes tous chargés d'annoncer l'Evangile par toute notre vie.

 

La catéchèse c'est la responsabilité de toutes les communautés qui existent dans notre diocèse : communautés paroissiales, aumônerie, équipes en mouvement ou service, communautés scolaires, groupes de chrétiens divers qui vivent selon l'Evangile

 

 

C'est l'ensemble de la communauté qui reçoit cette mission.

 

 

La catéchèse s'adresse d'abord à tous les baptisés et veut permettre à chacun de mûrir sa foi.

 

 

La catéchèse s'adresse aussi à tous les hommes (et pas uniquement aux enfants) et à toutes les étapes de la vie humaine.

 

 

La catéchèse doit davantage être articulée à l'année liturgique.

 

 

La catéchèse c'est aussi proposer les sacrements et accompagner les personnes qui s'y préparent.

 

 

Chaque communauté (paroissiale, d'aumônerie, de mouvement ou de service, communauté scolaire, groupe de chrétiens qui vit selon l'Evangile) est appelée à écrire son projet catéchétique.

Article publié par JérÔme CLARYSSE • Publié Mardi 14 juin 2011 • 9730 visites

keyboard_arrow_up